Konenki
Vous lisez

Comment atténuer les bouffées de chaleur ?

0
comment atténuer les bouffées de chaleur ?
Préménopause / Ménopause

Comment atténuer les bouffées de chaleur ?

Elles apparaissent au moment où on s’y attend le moins mais lorsqu’elles sont là, c’est un ouragan qui arrive dans notre corps.

Plus jeune, je revois encore ma chère maman à table en train de dîner tranquillement quand tout à coup, elle rigole, enlève subitement son tee-shirt et je la retrouve torse nu, les seins à l’air devant le frigidaire.

On se regarde bêtement avec mon père, on ne comprend pas trop ce qui se passe, elle a dû avoir un coup de chaud. Elle dégouline ! Le front, la moustache, elle est trempée.

Elle nous explique ce qui est en train de se passer, les joies de la préménopause…

Ce moment m’a marquée à vie ! 

Mon père me raconte en douce ses nuits tumultueuses… Alors qu’il dort paisiblement, ma mère se réveille au milieu de la nuit, toute transpirante, les draps sont trempés.

Ses sueurs nocturnes l’obligent à changer les draps. Pas drôle pour papa mais encore moins pour maman.

Voilà, ma première expérience dans le monde très particulier de la ménopause, j’avais 25 ans, elle en avait 50.

Aujourd’hui, c’est à mon tour d’avoir ces sensations et ce n’est que le début…

Alors, comment arrivent-elles, et pourquoi ?

À l’approche de la cinquantaine, parfois avant pour certaines, on a la sensation d’une chaleur intense qui se diffuse au niveau du buste, du visage, du cou. Les bouffées de chaleur arrivent à n’importe quel moment, le jour, la nuit, sans prévenir, et durent de quelques secondes à plusieurs minutes. Certaines d’entre nous deviennent toutes rouges et ruissellent, d’autres ont des frissons et parfois des vertiges.

Pour celles qui ont encore leurs règles, les bouffées peuvent apparaître lors du syndrome prémenstruel.

Elles sont directement liées à nos modifications hormonales. La sécrétion d’œstrogènes diminue et entraîne un déséquilibre hormonal qui dérègle le mécanisme de régulation de la température du corps (au niveau de l’hypothalamus) et qui provoque donc ces symptômes.

Quelles sont les solutions pour les atténuer ?

Le mieux est de consulter votre gynécologue, de faire des analyses de sang pour connaître votre taux d’hormones. Ensuite ce sera à vous de décider ce que vous ferez pour pallier ces bouffées de chaleur.

Certains médecins préconisent un traitement hormonal substitutif (THS) ou un traitement hormonal de la ménopause (THM) en cas de retentissement important.

Pour ma part, je préfère les solutions naturelles. J’ai lu de solides études concernant les répercussions de ces traitements hormonaux, notamment les risques de cancer, et c’est assez effrayant.

Je me dis surtout que la ménopause n’est pas une maladie et que je peux faire sans médicament.

Les avis sont partagés, je vous laisse vous faire le vôtre.

Certaines plantes, compléments alimentaires et huiles essentielles ont fait leurs preuves pour soulager ces symptômes. Je vous invite à aller dans une herboristerie ou pharmacie pour vous munir de ces pépites naturelles qui vous feront vous sentir mieux.

Il faut cependant les utiliser sur du long terme.

Liste des plantes efficaces, en compléments alimentaires ou huiles essentielles :

La sauge : elle est reconnue pour son effet œstrogénique qui compense la baisse hormonale, et pour son action antitranspirante. L’huile essentielle de sauge sclarée est intéressante si des sueurs importantes accompagnent les bouffées de chaleur.

Le houblon : il se positionne comme un remède puissant qui agit contre les bouffées de chaleur en rééquilibrant le taux d’œstrogènes dans l’organisme. Il contient de l’hopéïne, un principe actif qui a une affinité de liaison avec les récepteurs œstrogéniques associés aux bouffées de chaleur. Il agit également contre la nervosité et l’irritabilité – d’autres symptômes liés à la ménopause.

L’actée à grappes : elle a des effets positifs sur la majorité des symptômes de la ménopause.

N’hésitez pas également à aller voir cet article :

https://www.doctissimo.fr/sante/diaporamas/remede-naturel-bouffees-de-chaleur

Ces troubles peuvent être neurovégétatifs (bouffées de chaleur, troubles du sommeil, sueurs … ) ou psychiques (irritabilité, nervosité, troubles de l’humeur, angoisses, baisse de la libido …).

A tout cela, j’ajouterais que la ménopause, ça se prépare. Votre meilleur allié, c’est le sport ! Je sais que la plupart d’entre nous ne s’y sont pas encore mises mais pensez-y. On commence avec les bouffées de chaleur, mais il y a aussi l’ostéoporose et tous les autres désagréments.

Le sport, même pratiqué modérément, c’est la vie !

NB : attention à l’alcool, aux plats épicés, au café qui n’aident pas à calmer ces vapeurs…

Pour aller plus loin …

https://www.konenki.fr/la-meditation-pour-eliminer-les-bouffees-de-chaleur-info-ou-intox/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.