Konenki
Vous lisez

Le slow sex, l’orgasme assuré ! Doucement mais sûrement…

0
le slow sex, l'orgasme assuré, lentement mais sûrement
Relations / Sexualité

Le slow sex, l’orgasme assuré ! Doucement mais sûrement…

Le slow sex ou sexe lent est sans doute une excellente opportunité pour envisager sa vie sexuelle différemment.

Arrivées à un certain virage de nos vies, nous avons besoin de pimenter ou d’améliorer notre sexualité. Nous sommes d’accord qu’après 30 ans d’union, nous sommes moins créatives, notre libido diminue surtout en période de préménopause ou ménopause et c’est normal, pas de culpabilité ! Le tout est de se ressaisir et de casser cette routine.

Alors comment changer nos habitudes pour bouleverser notre vie intime ?

Le slow sex ! Non seulement il peut créer un lien profond entre vous et votre partenaire, mais vous pouvez aussi trouver ce sentiment d’épanouissement dont vous ne saviez pas que vous manquiez depuis le début.

Mais de quoi s’agit-il ?

Au sens propre, le slow sex ou sexe lent consiste à ralentir l’action avec votre partenaire pour que vous soyez plus présente et plus attentive aux sensations, dans le but de vivre une expérience globalement plus agréable.

Le sexe lent trouve ses racines dans le tantra et la méditation orgasmique, et consiste tout simplement à être plus connectée à soi-même et à son partenaire pendant l’acte sexuel.

Alors, avez-vous envie de plus de passion dans votre chambre à coucher ? Êtes-vous prête à faire passer votre vie sexuelle à un niveau supérieur et à vous connecter plus intimement à vos désirs sexuels ?

Vous avez peut-être entendu parler du mouvement « slow » (nourriture lente, éducation lente, etc…). Il y a aussi le mouvement du sexe lent. Que vous soyez intéressée par l’exploration des différents aspects du tantra, que vous vouliez approfondir vos désirs et votre sexualité, ou simplement raviver la flamme dans votre relation, le sexe lent pourrait être la réponse.

Pensez simplement à la nourriture. Il est bon de manger des choses qui vous nourrissent, vous comblent et ont bon goût. Mais si vous continuez à manger la même chose encore et encore, vous risquez d’y perdre tout plaisir. Pourquoi ne pas changer les choses en vous laissant tenter par un dessert ou un menu de dégustation de six plats ? C’est beaucoup plus agréable lorsque vous pouvez ralentir, apprécier votre repas et savourer l’expérience et les saveurs. Il en va de même pour le sexe !

Un petit coup rapide peut être amusant et vous aider à vous détendre, et c’est peut-être ce dont vous avez besoin à ce moment précis. Mais que faire si cela devient une habitude ?

Rompre avec ses habitudes

De nos jours, nous sommes tous pressés par le temps et nous aimons avoir une solution rapide pour tout, y compris pour le sexe. Mais si vous continuez à faire la même chose encore et encore dans la chambre à coucher, cela devient prévisible et fait disparaître le mystère et l’érotisme. Cela peut vous amener à vous sentir déconnectée de vous-même et de votre partenaire. Il est important de changer les choses et d’ajouter différents plats au menu, pour aider à maintenir la passion.

C’est là que le slow sex ou sexe lent entre en jeu.

Reprogrammer ses envies

Il s’agit de se reprogrammer pour savourer le moment présent. Ralentir pour profiter du plaisir crée un sentiment de plénitude corporelle plus durable, qui nourrit, rajeunit et crée une connexion plus profonde.

Le sexe commence au moment où nous décidons d’être intimes avec notre amant. La clé du sexe lent est de s’accorder profondément avec son propre corps et de se concentrer sur chaque sensation du début à la fin.

Il est important de rester dans le moment présent, sans avoir de but final à l’esprit. Considérez cela comme de la méditation !

Fermez les yeux, respirez et sentez que vous allez lentement, avant d’aller encore un peu plus lentement. Sentez chaque respiration, chaque contact et chaque mouvement de la langue, et laissez ces sensations vous traverser dans un état de conscience totale.

Pour résumer, avoir des relations sexuelles lentes vous permet de vous concentrer sur la sensation plutôt que sur la performance. Il s’agit de ressentir profondément l’expérience au moment où elle se produit, au lieu d’essayer d’atteindre un objectif orgasmique, ce qui peut souvent conduire à se sentir sous pression pour accélérer.

Les yeux pour se connecter avec votre amant

La façon la plus intime de se connecter avec une autre personne, c’est les yeux. C’est là que la magie se produit vraiment. Elle vous permet d’être proche de votre partenaire et de vous voir et de vous sentir vraiment l’un l’autre. On ne parle pas de se sentir avec ses mains, mais de se sentir avec son être.

Commencez par vous regarder dans les yeux dans le cadre de vos préliminaires. Asseyez-vous ou allongez-vous en face l’un de l’autre, en vous regardant profondément dans les yeux. Ce faisant, l’excitation s’accumule dans votre corps et se répand dans toutes vos zones érogènes. Imaginez mentalement les choses que vous voulez faire à votre partenaire et exprimez ces pensées sexy à travers votre regard.

Voir le désir dans les yeux de votre amant est une véritable excitation, par anticipation de ce qui va se passer ensuite. Essayez de ne pas vous toucher au départ et de vous contenter de sentir la chaleur corporelle de l’autre personne. Restez assise un moment pour ressentir la connexion érotique, avant de passer lentement aux préliminaires. L’anticipation est le meilleur aphrodisiaque et aide à garder les choses au chaud.

Un autre apport décisif est de maintenir un contact visuel pendant les rapports sexuels. Il est tout à fait naturel de fermer les yeux et de plonger dans le monde du désir. Mais si vous avez les yeux fermés tout le temps, il est également facile de perdre la connexion avec votre amant et de ne pas remarquer ce qui se passe dans le corps de l’autre personne.

Lorsque vous vous regardez dans les yeux, vous pouvez voir la passion et le désir que vous ressentez l’un pour l’autre, ce qui vous mènera à une expérience époustouflante.

Découvrir les zones érogènes

Savez-vous quelles parties de votre corps (autres que vos organes génitaux) provoquent votre excitation ? Un bon moyen de ralentir et d’augmenter le désir consiste à stimuler les zones érogènes secondaires, ou moins évidentes, avant les zones primaires.

Commencez par les pieds et les mains, puis les orteils et les doigts, avant de caresser et de taquiner le creux des genoux et des coudes (l’usage de la bouche est bienvenu…). Puis, lentement, allez vers le cou, les oreilles, l’intérieur des cuisses et les mamelons. Le fait d’éveiller ces zones peut augmenter le plaisir par anticipation, pour finalement aboutir au plaisir primaire des organes génitaux.

N’oubliez pas d’utiliser des mots coquins et de raconter des histoires érotiques, car le cerveau est la plus grande zone érogène et joue un rôle majeur dans l’excitation. Apprendre à parler le langage sexuel de l’autre peut conduire à un plaisir ludique.

Des orgasmes sexuels lents

Selon les statistiques, 70 % des femmes éprouvent des difficultés à atteindre l’orgasme pendant les rapports sexuels. Bien que l’orgasme ne soit pas le but principal de la pratique du sexe lent, il peut constituer une expérience magnifique et profondément « connectante » pour les deux partenaires.

L’essentiel est de ne pas avoir de but, de rester présente dans le moment, de s’abandonner et de lâcher prise. Parfois, tout ce dont vous avez besoin est de ressentir un lien étroit avec votre amant.

Pendant les rapports sexuels, imaginez que votre cœur et votre yoni (mot sanskrit signifiant vagin) sont tous deux totalement ouverts à l’accueil de votre partenaire. Il est facile pour votre esprit de se mettre en travers et de penser à autre chose, alors ramenez votre conscience au moment présent et sentez ce qui se passe dans votre corps. En cas de tension, prenez une grande inspiration, puis expirez et laissez vous aller. Vous pouvez également respirer avec votre partenaire lorsque vous êtes en position du missionnaire.

Une petite astuce sexuelle consiste à mettre un oreiller sous vos fesses, afin de pouvoir ouvrir complètement votre plancher pelvien pour recevoir votre amant. En vous balançant d’avant en arrière, restez présente et permettez-vous de sentir votre partenaire en vous. N’oubliez pas de vous concentrer sur la prise de conscience de votre corps.

Vous pouvez y parvenir en vous embrassant et en vous touchant avec amour et passion, et en chuchotant à l’oreille de l’autre. Savourez simplement le moment d’être ensemble. On ne peut vraiment pas être plus intime que ça !

Se brancher et faire une pause

Avez-vous entendu parler de « branchement » ? C’est du sexe sans mouvement. Si vous pensez que cela semble ennuyeux, croyez-moi quand je vous dis que cela peut vous faire ressentir des sensations que vous n’avez jamais ressenties auparavant.

C’est une façon étonnante de commencer votre pratique du sexe lent, car elle vous permet d’atteindre un état de connexion profond avec votre partenaire.

Lorsque votre amant est à l’intérieur de vous, restez complètement immobile et permettez-vous de ressentir le sentiment d’anticipation. En restant immobile, votre corps s’ouvrira naturellement et aura une plus grande envie de sexe. Vous devriez remarquer que vos sensations sont plus intenses, de sorte que vous pouvez ressentir le moindre mouvement.

Il est également agréable de se mettre à l’écoute de la chaleur corporelle de votre partenaire et de sentir son souffle sur votre peau. Vous pouvez utiliser les muscles de votre plancher pelvien pour les tendre et les relâcher, afin d’accroître encore plus vos sensations. L’essentiel est de rester immobile et de ne pas céder, de sentir vraiment le désir s’accumuler, jusqu’à ce que vous ne puissiez plus supporter de rester immobile.

Lorsque vous êtes tous deux prêts, laissez la première poussée vous toucher. Je vous promets que vous ressentirez le plaisir comme de l’électricité qui traverse votre corps. Continuez à avancer lentement et lorsque les choses commencent à s’échauffer, faites une pause. Restez immobile pendant un moment et remarquez ce qui se passe dans votre corps. Sentez la vague d’émotions et de sensations qui parcourent votre corps et savourez le moment.

Cela peut créer un sentiment d’anticipation qui vous laisse désespérément sur votre faim. Pour renforcer les muscles de votre plancher pelvien et pour éprouver des sensations plus fortes et des orgasmes plus intenses, je vous suggère d’utiliser un œuf de Yoni en jade. Votre partenaire aimera aussi cette sensation !

Rompre avec ses habitudes

Le sexe lent est le meilleur tonique pour une relation afin d’assurer sa longévité. Il est facile de se laisser emporter par le confort et la routine. Nous cessons de prendre le temps de nous connecter et d’éprouver un plaisir profond dans la chambre à coucher, et bientôt nous avons l’impression qu’il nous manque quelque chose.

Pratiquer le sexe lent peut aider à transformer votre relation et à créer du sexe torride pour toute une vie. Si vous êtes célibataire, je vous suggère d’ajouter le sexe lent à votre pratique de l’auto-plaisir. La meilleure façon de commencer est de se connecter avec soi-même d’abord, puis d’apporter cette connaissance dans toute relation ultérieure.

Prenez votre temps, faites durer vos préliminaires, rendez votre mec dingue et ça rejaillira forcément sur vous…

Et si vous voulez approfondir ces techniques, n’hésitez pas à vous inscrire à un cours de yoga Kundalini.

Pour aller plus loin…

https://www.konenki.fr/le-kundalini-yoga-le-yoga-du-sexe/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *