Konenki
Vous lisez

L’amitié plus forte que le couple ? Girlfriends are the new husband

0
l'amitié plus forte que le couple
Relations / Sexualité

L’amitié plus forte que le couple ? Girlfriends are the new husband

Après 45 ans, l’amitié nous sauve !

Les symptômes de la ménopause peuvent être une véritable souffrance pour la plupart des femmes. Ils peuvent durer jusqu’à 11 ans. Nous nous sentons souvent seules, larguées dans un no man’s land. Invisibles, pour tous ? Non, sûrement pas ! Et si nos meilleures amies étaient la véritable clé de notre bien-être, voire de notre santé mentale ?

De l’importance de la tribu à tous âges !

En août 2020, dans son podcast, Michelle Obama a consacré un épisode à l’amitié et ses meilleures amies, sa « crew » (tribu). Pour l’ex-première dame, les amies sont vitales, surtout passé la quarantaine. Elle raconte : « Un groupe de bonnes amies constitue une bouée de sauvetage, qui, pour moi, ne ressemble à aucune autre » .

Elle ajoute que les femmes peuvent compter les unes sur les autres, et apprendre aussi. Peu importe ce qu’elles vivent, elles grandissent grâce à l’amitié.

A l’écoute de ce podcast, j’ai voulu déterminer ma tribu. J’ai fait une liste de mes amies et j’ai vu 3 catégories se dessiner. Les connaissances, les copines, et puis la troisième : celle des femmes que je considère comme des amies-sœurs. Celles avec qui j’ai un lien fort, indéniable et bienveillant. C’est vers elles que je me tourne en cas de besoin, elles sont ma tribu, ma « crew ».  

Pourquoi les femmes sont-elles de meilleures amies?

Un article récent publié sur le site web du New York Times indique que les femmes estiment pouvoir compter sur leurs amies en cas de coup dur ! Quel que soit le combat qu’elles mènent dans leur vie. Les femmes sont le système de soutien émotionnel des autres femmes. Donner des conseils, être une épaule sur laquelle pleurer, garder des secrets, prêter une oreille attentive et renforcer l’estime de soi… Développer des amitiés féminines fortes et saines peut bénéficier à toutes les femmes. Les femmes possèdent une façon bien particulière de lire les émotions. Elles reconnaissent intuitivement ce qui doit être fait et agissent en conséquence. C’est vrai non ? Nous nous comprenons, nous nous validons mutuellement, nous partageons certains des secrets les plus sombres. Nous nous disons tout et nous partageons des souvenirs. Il y a quelque chose d’unique dans le lien que les femmes entretiennent entre elles.

L’amitié entre femmes : “Girlfriends are the new husband” ? 

La plupart des recherches sur la santé et les relations se sont focalisées sur les partenaires amoureux. Mais les chercheurs ont découvert que nos amitiés ont souvent un impact plus important sur notre santé. Mariages et maternités plus tardifs signifient aussi que nous avons eu le temps, jusqu’à la trentaine, de tisser des liens profonds avec nos amies. Ces liens nous façonnent et nous guident souvent plus longtemps que les liens amoureux.

À titre personnel, je pense qu’une grande partie de la force émotionnelle et mentale dont j’ai besoin ces derniers temps me vient des liens profonds que j’ai tissés avec mes amies. 

En menant mon enquête, j’ai découvert que ce n’était pas une impression.

Nos amies ont un vrai effet anti-âge, anti-stress, et même : anti-inflammatoire !

Les amies nous aident à survivre, vraiment !

Les hommes n’ont aucun effet sur notre survie. La psychologie qui sous-tend les amitiés féminines est forte. Selon une étude publiée dans le Journal of Clinical Oncology, les femmes atteintes d’un cancer du sein à un stade précoce ont quatre fois plus de chances de mourir si elles n’ont pas beaucoup d’amies. Celles qui avaient un groupe d’amies, au même stade de la maladie, avaient un taux de survie bien plus élevé.

Nos « besties » atténuent notre stress

Selon une étude réalisée par l’université du Michigan en 2009 (et publiée dans Hormones and Behavior), l’amitié entre femmes agirait sur la production des hormones. Lorsque les femmes forment des liens étroits, leur corps produit plus de progestérone, ce qui peut soulager l’anxiété, réduire le stress et stabiliser l’humeur.

L’amitié nous garde en bonne santé

Elles aident à cicatriser toutes sortes de blessures morales et à se porter mieux. Quand un enfant est soumis à une épreuve, il subit un stress (mesuré par l’élévation de son taux de cortisol). A ce stress est associé une baisse de moral. Mais si un ami est là pour le soutenir, son stress diminue plus vite et l’estime de soi se rétablit plus rapidement. C’est ce qu’a révélé une expérience menée au Canada, portant sur 55 garçons et 48 filles. Ces élèves d’écoles et collèges de Montréal devaient noter dans un journal les événements désagréables des derniers jours. Parallèlement, on mesurait régulièrement leur taux de cortisol par des prélèvements de salive, indiquant leur niveau de stress. Il est apparu que les enfants accompagnés d’un ami résistent beaucoup mieux aux épreuves désagréables qu’ils subissent. Voir notre article sur l’importance de la qualité de nos relations sur sa santé physique et mentale https://www.konenki.fr/reussir-sa-vie-vous-allez-etre-surpris/

Elles nous rendent heureuses aussi 

Entre femmes, nous nous livrons, nous parlons, nous consolons. Notre cerveau est câblé pour ressentir la joie ou la tristesse de nos amis proches. Une plus grande empathie peut conduire à plus de succès personnels et professionnels, tout en nous rendant plus heureuses. Notre empathie naturelle nous rend meilleures et augmente notre bonheur.

L’amitié protège notre estime de soi 

Avoir des amies qui nous aiment et nous soutiennent peut nous aider à nous sentir mieux dans notre peau et à ne pas sombrer dans la dépression. Vous n’avez pas à être seule durant votre parcours de ménopause. Lorsque vous avez l’impression de perdre le contrôle et que vous avez besoin d’un exutoire, tournez-vous vers votre tribu.

Nos copines nous aident à maintenir notre cerveau en meilleure santé

Selon des chercheurs de la Northwestern University qui ont étudié des personnes de plus de 80 ans, il existe un lien entre les performances de la mémoire et la force des liens sociaux. Pour vivre plus longtemps en bonne santé, la meilleure chose à faire est de soigner vos liens amicaux.

Misez et investissez sur vos amitiés, elles seront sûrement plus longues que vos amours ! Selon la psychologue Breanna Jayne, les amitiés féminines durent en moyenne 16 ans – soit 6 ans de plus que la relation amoureuse typique.

C’est avec vos meilleures amies que vous aurez votre « forever and ever » !

Pour aller plus loin…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *