Konenki
Vous lisez

Sex and the City (or not ?) Divorce, sexe et dating après 45 ans !

0
Sex and the city
Relations / Sexualité

Sex and the City (or not ?) Divorce, sexe et dating après 45 ans !

L’auteur de Sex and the City revient avec No Sex in the City, un ouvrage qui lève le tabou de l’âge et de la ménopause. Avec le franc-parler qu’on lui connaît bien, elle décoiffe, sans retenue, la femme de 50 ans. 

On s’est toutes demandé : qu’est-il advenu de l’auteur de Sex and the City, Candace Bushnell ? Celle qui nous a sorties du moyen-âge des séries TV françaises (Navarro/Lescaut) pour nous faire boire des cosmo, déambuler en tutu dans Manhattan et rêver de chaussures Manolo…

La vraie Carrie Bradshaw, dans la vraie vie, à plus de 50 ans, ça donne quoi ? 

Tout d’abord, bonne nouvelle, elle ne s’est pas assagie. 

20 ans après, l’auteure du best-seller légendaire Sex and the City n’a pas pris une ride. Ou presque.

Elle continue à libérer les mœurs en narrant les péripéties des quinquas célibataires sur le marché de l’amour. Finie l’ère de la performance, du coup d’un soir et de la frivolité, bienvenue dans le désert du… No Sex in the City ?
Sans langue de bois, avec son franc parler, elle nous livre même des solutions et conseils clés en main ! 

Ce qui est fascinant dans son récit, c’est le regard lucide et aiguisé qu’elle pose sur cette période de la vie et sur les nouveaux quinquas, qu’elle appelle les « super seniors ».

Comme pour Sex and the City, Candace a construit personnages et situations avec un grand souci d’authenticité. On est dans le réel, on sent le vécu, la résonance est forte.

Cette autre vie des femmes à 50 ans  « Les Super Seniors » 

L’auteure nous fait découvrir la réalité de cette première génération à vivre aussi longtemps tout en restant en forme.

La population des plus de 50 ans est de 20 %, en 2030 elle sera de 50 %.

Elle nous entraîne à la découverte de ces « supers seniors » préoccupés avant tout de leur santé et de leur bien-être. Ils font attention à leur poids, font beaucoup de sport, se prennent en main. Comme l’auteure, qui a perdu ses deux parents, ces quinquas traversent aussi crises émotionnelles et remises en question. Encore capables de divorcer ou de déménager, ils sont toujours actifs et jouissent d’un vrai pouvoir d’achat. Ce sont des super consommateurs qui dépensent 250% de plus que n’importe quel autre groupe démographique.

« Vous voyez des gens qui ont fait un cercle de plaisir – ils ont des enfants, une carrière. Mais ils savent qu’ils l’ont toujours et ils veulent un troisième acte« .  

C’est du vécu ! 

« À une époque, avoir une cinquantaine d’années signifiait le début de la retraite — travailler moins, consacrer plus de temps à ses loisirs, avec ses amis qui, comme vous, étaient en train de changer de vie. On ne s’attendait pas à ce que ces femmes fassent de l’exercice, créent une nouvelle société, ou s’installent dans un nouvel État, puissent avoir des plans Q avec des étrangers, et recommencer leur vie. Mais c’est exactement la vie d’une grande partie de femmes âgées de 50 ou 60 ans. C’est exactement cela et je suis ravie de réfléchir à leur réalité et maintenant de la voir à l’écran. » 

Petits conseils de l’auteure pour traverser la cinquantaine avec audace et humour : 

Comme les héroïnes de Sex and the City, vous devez faire attention à vos amies. 

Beaucoup de femmes qui traversent cette période connaissent la dépression et la solitude d’une manière qu’elles n’ont jamais connue auparavant.

Vous devez garder votre sens de l’humour, toujours…

Divorce, déménagement, problèmes au travail, la cinquantaine est une période de stress. « Embrace the suck with humor! » C’est le sujet du livre.

Ne pas avoir peur d’être seule ! 

Il y a de fortes chances que vous puissiez trouver quelqu’un si vous le souhaitez, mais beaucoup de femmes ne veulent plus se donner la peine. Et elles devraient y avoir droit !

« Il y a tellement de femmes de plus de 50 ans qui sont incroyablement séduisantes. C’est comme si nous étions tous effrayés par le corps des femmes âgées, mais elles sont super ! Si vous êtes à l’aise dans votre peau, mangez bien, faites de l’exercice… »

Les conseils ménopause de Candace Bushnell

Mettez de l’huile d’amande partout ! Toutes sortes d’huiles et un casque de vélo chic parce que c’est génial d’aller faire du vélo. Ça met de l’ambiance.

Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *