Konenki
Vous lisez

L’orgasme prostatique, une source de plaisir. On ose ?

0
l'orgasme prostatique, on ose ?
Relations / Sexualité

L’orgasme prostatique, une source de plaisir. On ose ?

L’orgasme prostatique en intrigue plus d’un(e). Souvent mystérieux et parfois tabou, mais pourquoi ce geste procure-t-il autant de plaisir ?

Contrairement aux idées reçues, l’orgasme masculin ne se limite pas à l’éjaculation. En effet, au-delà de la voie classique pour atteindre la « petite mort », les hommes ont d’autres solutions !

La principale clé du plaisir est de s’autoriser à investir cette zone, et à passer de l’homme pénétrant à l’homme pénétré.

Qu’est-ce que la prostate ?

La prostate – une glande de la taille d’une noix qui se trouve au fond de l’aine entre la base du pénis d’un homme et son rectum – est pour les hommes ce que le point G est pour les femmes. Pour certains hommes, il peut potentiellement être un centre de plaisir total.

Biologiquement, la prostate produit du sperme, mais sexuellement et érotiquement, elle peut fonctionner pour accroître le plaisir. La stimulation de la prostate exerce une pression sur l’urètre de telle sorte qu’elle peut réellement empêcher l’éjaculation. Ce qui peut ainsi prolonger cette sensation d’orgasme.

La prostate, source de plaisir

Si votre partenaire est à l’aise avec ce contact avec la prostate et est capable de se détendre et de profiter de la stimulation anale, la seule façon d’atteindre la prostate est de lui enfoncer un doigt ou un jouet d’environ un pouce et demi dans le derrière. Cela ajoute cette sensation de plénitude et de pression qui maximise l’intensité d’un orgasme pour un homme.

Outre la stimulation de la prostate elle-même, l’action anale qui fait partie du processus peut également accroître le plaisir d’un homme. Il est difficile de savoir dans quelle mesure le « plaisir de la prostate » implique réellement la prostate et dans quelle mesure il est lié au fait que le seul moyen d’atteindre la prostate d’un homme est par l’anus. Beaucoup d’hommes aiment la stimulation anale, ce qui est logique, comme les organes génitaux, la zone anale est richement pourvue en terminaisons nerveuses et en flux sanguin.

Cela dit, certains hommes n’aiment pas ça, cela peut être un manque de plaisir psychologique ou physiologique. Ou peut-être qu’il n’est tout simplement pas intéressé par l’exploration (et c’est normal). Dans les deux cas, comme pour tout acte sexuel, il est important de communiquer et de s’assurer que les deux parties sont consentantes, y compris vous.

Comment puis-je aider mon partenaire à avoir un orgasme prostatique ?

Si vous êtes intriguée par l’exploration de ce nouveau territoire, voici quelques conseils pour vous aider à atteindre l’orgasme prostatique.

1. Aidez votre partenaire à se détendre

Si vous êtes tous les deux impatients d’aller fouiller dans sa prostate, il est important de commencer par vous relaxer. L’anus a deux sphincters et ils peuvent se resserrer et se fermer. La façon d’obtenir l’entrée et l’invitation est de vraiment détendre profondément tout le corps.

Commencez par un massage sensuel, dont le but n’est pas nécessairement d’exciter votre partenaire, mais de l’aider à se sentir totalement à l’aise.

2. Essayez des préliminaires anaux

Une fois que votre partenaire se sent détendu, facilitez-vous la tâche. Si vous n’avez jamais fait de jeux anaux, approchez-vous de l’anus avec respect et lentement. Jouez d’abord avec ses fesses et l’intérieur de ses cuisses, puis déplacez-vous pour jouer avec le bord extérieur de l’ouverture de l’anus.

3. Utilisez du lubrifiant

L’anus n’est pas autolubrifiant, alors assurez-vous qu’il y a beaucoup de lubrifiant, quoi qu’il arrive. On recommande de prendre un lubrifiant spécialement conçu pour le jeu anal. Ces formules ont tendance à être un peu plus épaisses et à durer un peu plus longtemps.

4. Choisissez vos outils

La meilleure façon de stimuler la prostate est soit avec votre doigt, soit avec un jouet pour la prostate (en gros, un plug fin). Si vous hésitez à utiliser votre doigt (même si vous venez juste de prendre une douche, ce n’est pas grave si l’idée vous fait encore un peu peur), un jouet est une alternative géniale.

5. Massez lentement la prostate

Pour obtenir un orgasme de la prostate, allez-y très lentement, surtout si c’est la première fois que vous et votre partenaire essayez cette technique. Une fois à l’intérieur, palpez la prostate, ce qui équivaut à une seule articulation dans le rectum, en direction de son pénis (par opposition au bas du dos). C’est comme une balle molle.

Une fois que vous l’avez trouvée, appliquez une pression douce ou essayez de la caresser lentement. Continuez à communiquer avec votre partenaire sur ce que vous ressentez. Demandez-lui si vous voulez la caresser ou appliquer une pression régulière, aller plus lentement ou plus vite, appuyer plus ou moins fort, etc.

Pour aller plus loin…

https://www.konenki.fr/landropause/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.