Konenki
Vous lisez

10 000 pas par jour : avons-nous besoin de marcher autant ?

0
10 000 pas
Forme

10 000 pas par jour : avons-nous besoin de marcher autant ?

La règle des 10 000 pas : info ou opération marketing ?

L’OMS recommande 10 000 pas par jour soit 7,5 km de marche quotidienne. Un chiffre symbolique selon une interview du Dr Locke, du centre de surveillance de la santé de l’université du Massachusetts. L’article paru dans The Guardian renseigne aussi sur l’origine de cette obsession : une campagne marketing au Japon en 1964 qui voulait promouvoir un podomètre, le « manpo-kei » ( 10 000 pas en japonais). Une appellation qui n’était pas fondée sur des études mais sur une idée marketing de mode de vie sain et de bien-être.

L’idée des 10 000 pas a fait du chemin partout dans le monde, mais le docteur insiste sur l’absence de données scientifiques.

Pour Caterine Locke, 6 000 pas par jour, pour les 18- 65 ans est déjà un bon objectif !

L’important est de bouger et surtout ne pas se décourager

La marche peut transformer votre corps. A plus de 45 ans, on revoit toutes les règles de sport, du coup on découvre un sport étonnant, le plus naturel : la marche… Que du bon ! La marche correspond et s’adapte à nos vies parce que c’est ce que nous faisons depuis toujours, marcher. La marche rapide peut vous aider à brûler les calories et sculpter votre corps, voir notre article : https://www.konenki.fr/marcher-30-minutes-et-faire-bruler-vos-calories/

Grèves, Covid, on revient aux basiques, on retrouve notre indépendance. La marche, c’est le plaisir d’écouter des podcasts, de téléphoner tout en activant son corps.  C’est la « passeggiata », ce que les Italiens appellent la promenade après dîner.

« Life is like riding a bicycle. To keep your balance, you must keep moving », Einstein. La marche dans le vert (les bains de forêt) ou la ville peut être une sorte de méditation aussi. Observer, marcher, respirer. 

Chez KONENKI, depuis la Covid, nos réunions se font en marchant. Nous faisons donc les 10 000 pas par jour, certes par nécessité au début mais on y a pris goût ! Des chercheurs de l’université de Stanford ont découvert que la marche augmentait de 60 % le rendement créatif d’un groupe d’étudiants par rapport à la position assise.

Alors oui, 10 000 pas c’est bien mais commencez par ce que vous pouvez, dans la marche tout est bon à prendre. C’est agréable et addictif ! 

10 000 pas en marchant ou faire du running  ? 

Après 45 ans, il faut privilégier le LOW IMPACT.  Les sauts, les chocs sont à éviter, pour le plancher pelvien, les articulations, etc. La course à pied est une activité à fort impact. Chaque fois qu’ils atterrissent, les coureurs soumettent leur corps à un stress égal à environ trois fois leur poids. Dans un rayon d’un kilomètre, les jambes d’un coureur typique devront absorber plus de 100 tonnes de force d’impact. 

Les marcheurs ont un risque beaucoup plus faible (1 à 5 %) de blessures liées à l’exercice que les coureurs (20 à 70 %).

La marche peut aussi transformer votre silhouette ! 

Voici quelques règles de base pour faire de ce moment de détente un allié fitness face à la diminution de la masse musculaire et au ralentissement du fameux métabolisme (vous savez, ce qui vous a fait rentrer dans votre jean moulant à la trentaine et qui ne fonctionne plus !).

Les 3 principes du marcheur débutant

Les bonnes chaussures et peut-être des semelles 

Vos articulations sont plus sensibles, vos muscles plus courts et rigides. Bref il faut être sûre que vous n’avez pas besoin de semelles. Si vos tendons d’Achille sont douloureux, si vous avez des maux de dos, allez voir un kiné ou un podologue.

La régularité 

Sortez un maximum, marchez 30 à 40 minutes tous les jours. Ayez le réflexe marche : à une station de métro de votre rdv, allez-y à pied. Des coups de fil à passer, une longue conf-call ou réunion… Sortez avec votre téléphone.

L’étirement 

Étirez, étirez et étirez. Avec la préménopause, nos muscles se raidissent, se contractent. Il faut veiller à faire une séance de stretching ou deux par semaine, bien s’étirer avant et après la marche.

https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2018/sep/03/watch-your-step-why-the-10000-daily-goal-is-built-on-bad-science

Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *